Afin que vous soyez totalement en confiance, PRIVATE TATTOO met un point d’honneur sur les règles d’hygiène, la propreté des salles techniques et la présentation de son équipe de TATTOO DESIGNERS.

Tous ont suivi la FORMATION EN HYGIÈNE OBLIGATOIRE !

Feuille de soins

* Cliquez sur l’image pour télécharger la feuille de soins *

Pour qui ?
Nous attachons une attention toute particulière à la qualité de soins après la séance.
Ils auront une réelle répercussion sur la qualité finale de votre tatouage. (Couleurs qui disparaissent, noir qui vire au gris, trais qui bavent etc …).
La bonne conduite des soins permettra de diminuer, voir d’éviter les retouches après cicatrisation.

Cliquez sur l’image pour télécharger la feuille de soins

Pourquoi ?
Votre état de santé est important pour la phase de cicatrisation. Le respect du protocole de soins est primordial pour la qualité finale de votre tatouage : c’est 50% de la réussite de votre œuvre.
Soyez franc avec votre tatoueur, certaines informations qui vous semblent insignifiantes, risquent d’avoir un impact sur le résultat.

Comment ?
Avant la séance, il faudra avoir pris une douche et être muni des produits suivants que vous trouverez très facilement en pharmacie :

Un boite de CICATRYL
Un tube de BEPANTHENE (pommade)
Des compresses NON TISSÉES 10X10
Du sparadrap.

A la fin de la séance, votre tatoueur appliquera un sachet de CICATRIL sous une compresse non tissée, afin de protéger votre tatouage des agressions extérieures (frottement des vêtements, contact avec des sources de contamination potentielles etc).
Vous devrez garder ce pansement pendant 24h.

Ensuite, prendre une douche sans frotter sur le tatouage, le sécher doucement par tamponnement avec une serviette propre, et le recouvrir à nouveau d’une compresse non tissées après avoir appliqué un sachet de CICATRYL.
Après 48 h il faudra renouveler ce pansement.

Au bout de 72h, vous devrez hydrater votre tatouage en profondeur avec du BEPANTHENE, 2 à 3 fois par jours pendant 1 mois.
Il faudra bien pénétrer la crème, avec une toute petite quantité, en massant bien en profondeur , sans laisser de couche épaisses.
Il est possible que de petites peaux et particules d’encre se détachent pendant le passage : c’est tout à fait normal.

IL NE FAUT SURTOUT PAS ARRACHER LES CROÛTES

Et après ?
Ne négligez pas vos soins : en respectant ces mesures, vous respecterez le travail de votre tatoueur.
Pendant le mois qui suit la séance, vous devrez éviter :

Les bains en piscine ou eau de mer
L’exposition au soleil
le sauna et hammam